Au rythme de la musique populaire

Sans titre (28) © RTS/ Philippe Christin

La musique populaire et toute la culture qui l’accompagne, sont intimement liées à l’identité de notre pays. Et à Sierre, à la frontière de nos langues et au cœur d’une grande région alpine, cette relation prend toute sa dimension.

Qu’il s’agisse de l’art choral, des accordéons, des fanfares ou des musiques traditionnelles, la musique populaire rassemble, dans toutes les régions, l’écrasante majorité des musiciens de notre pays. Vous jetez des ponts entre les instruments, entre les langues, entres les générations, entre les cultures.

Il y a ainsi de nombreux points communs avec la radio et la télévision publiques, qui, avec leurs programmes, rassemblent elles aussi tous les Suisses, dans toutes les régions.

C’est pourquoi l’engagement de la SSR dans ce domaine ne se résume pas à la diffusion des productions musicales.

Il s’agit d’un vrai partenariat pour ensemble promouvoir la musique et la culture populaire. Par exemple en engageant la SSR, aux côtés dans associations, dans événements festifs et artistiques. On pense bien sûr aux fêtes fédérales et cantonales, au 1er aout, mais aussi au festival de Moudon, créé par la RTS, ou encore à la grande fête des vignerons qui nous attend en 2019.

Ils sont des dizaines de milliers, mesdames et messieurs et parfois même des centaines de milliers à suivre les émissions, à la télévision et sur nos chaînes radio, à commencer par MusikWelle, qui rassemblent tous les amateurs.

Alors dans ce contexte, il faut souligner 3 aspects clés de la stratégie de la SSR pour la musique populaire:

Premièrement nous essayons de décloisonner les productions, en les proposant aussi bien sur des chaînes généralistes, comme la Première, SRF 1, RETE Uno, RTR ou encore  nos chaînes TV, que sur des chaînes spécialisées comme MusikWelle. Grâce à cette stratégie de programmation nous touchons le plus grand nombre.

Deuxièmement, notre stratégie est clairement suprarégionale.  PotzMusik par exemple, sera repris chaque semaine sur la RTS, en Suisse romande, avec une animation et des invités romands. Et PotzMusik viendra tourner en Suisse romande. Chaque semaine, la RETE La Una reprend des séquences du Kiosque à Musique, et régulièrement RTR fournit des enregisments aux autres chaines. Ensemble, nous produisons le Carnaval de Bâle, le « Sechsleuten » de Zurich, le Basel Tatoo et bien sûr le 1er Août. C’est vraiment l’idée suisse de la musique populaire !

Enfin, et c’est peut-être le plus important, nous nous intéressons aux jeunes talents. Avec par exemple l’académie des juniors du Kiosque à musique, qui proposera une grande finale, à la TV et à Moudon le 11 juin. Ou encore cette initiative très intéressante qui verra la naissance d’une page Facebook, en mai prochain, qui proposera des contenus de la RTS et des jeunes musiciens romands. Du contenu participatif et interactif.

La musique populaire pour les jeunes, sur les réseaux sociaux, avec la SSR, voilà ce qui s’appelle « préparer ensemble la relève » ! C’est pourquoi il est important que nous puissions continuer, ensemble, à proposer tout cela au public suisse. Et il ne faut pas que la musique populaire devienne la victime collatérale du débat, légitime, sur le service public audiovisuel.

Certains imaginent aujourd’hui que nous devrions tout simplement fermer nos chaînes musicales. C’est une mauvaise approche. D’abord parce que cela ne règlerait certainement pas la question du financement des médias en Suisse.

Ensuite parce qu’il faut alors se demander qui donc reprendrait cette activité, avec le même engagement que Jean-Marc Richard en Suisse romande, que Beat Tchumperli et Nicolas Senn en Suisse alémanique,  que Carla Norgauher au Tessin et que Giusep’ Descurtins dans les Grisons !

Enfin parce que si notre pays a besoin d’un service public audiovisuel, dans toutes les langues et toutes les régions, c’est bien pour raconter la Suisse, sa diversité et ses cultures, particulièrement populaires !

 

Discours prononcé à la 40ème assemblée des musiques populaire de Sierre

Compléments multimédia :
Vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Compléter le calcul ci-dessous afin de filtrer les commentaires indésirables (spam). *