2014: une année sportive exceptionnelle!

2014. Jeux Olympiques Sotchi

Aucun doute, le sport occupe une place centrale dans l’offre audiovisuelle de service public. Parce que la matière sportive rassemble à elle seule toutes les composantes essentielles : il y a le suspense de la performance, l’intensité du spectacle, la beauté du geste, le courage, l’émotion, et même, de temps en temps, un doigt de faits divers.

Il y a aussi un extraordinaire potentiel de rassemblement, de partage et donc d’audience. Il y a enfin un terrain d’expérimentation, d’innovation technologique sans précédent. 2014, grande année sportive avec notamment les JO de Sotchi et la Coupe du monde de football au Brésil, sera une nouvelle fois l’occasion de le démontrer.

Dans ce domaine les performances sont évidemment sportives avant tout bien sûr. Mais elles sont aussi audiovisuelles. C’est la force de l’image, la qualité sans cesse augmentée de la réalisation, du reportage. Quarante-cinq journalistes travaillent sept jours sur sept au département des Sports de la RTS. Ils sont aidés par de nombreux techniciens. Ils développent tous ensemble un vrai savoir-faire. A tel point que le CIO a une nouvelle fois confié aux équipes de la SSR la production et la réalisation de toutes les épreuves de ski alpin des prochains JO, pour alimenter les télévisions du monde entier!

La rédaction RTSsport qui suivra les Jeux Olympiques d'Hiver de Sotchi en Russie, février 2014. De gauche à droite: John Nicolet, Steve Roth, Stéphane Rinaldi, Miguel Aquiso, Marie-Laure Viola, Laurent Bastardoz, Pascale Blattner, Marc Gisclon, Mathieu Juttens, Jean-Marc Rossier, Massimo Lorenzi, Marc-André Berset.

La rédaction RTSsport qui suivra les Jeux Olympiques d’Hiver de Sotchi en Russie, février 2014. De gauche à droite: John Nicolet, Steve Roth, Stéphane Rinaldi, Miguel Aquiso, Marie-Laure Viola, Laurent Bastardoz, Pascale Blattner, Marc Gisclon, Mathieu Juttens, Jean-Marc Rossier, Massimo Lorenzi, Marc-André Berset.

C’est un vrai défi humain et technologique auquel la RTS est fière de contribuer. Pour ce faire les moyens techniques mobiles quitteront prochainement les studios de Genève, Zurich, et Lugano pour rejoindre Sotchi et préparer les retransmissions.

Le tout dans un environnement très concurrentiel qui place la barre toujours plus haut. La RTS, depuis notre petite région, se bat dans ce domaine contre les télévisions les plus puissantes d’Europe qui diffusent leurs programmes sur notre marché.

Aussi bien sur les grands écrans plats Haute Définition que sur les petits écrans mobiles et interactifs. Car le sport est particulièrement gourmand de toutes ces innovations technologiques.

Bien sûr, il y a d’abord le direct, sur de beaux écrans à la définition parfaite. Mais tout de suite après, de multiples fonctionnalités se développent. Les résultats en temps réel, les commentaires partagés, les recommandations, les informations additionnelles, le choix du match, celui de la caméra ou de l’angle du cadrage font aujourd’hui  partie de l’expérience sportive. Et la rédaction sportive de la RTS se met au rendez-vous de toutes ces nouvelles attentes. Son offre de programme pour Sotchi en témoignera.

La RTS proposera plus de 2000 heures de sport cette année, soit une moyenne de 40 heures par semaine, dont la moitié en direct. Rares sont les télévisions de service public qui proposent une offre globale aussi riche. Et le public apprécie cette offre. On observe par exemple que 80% de la consultation des JO de Londres en Suisse romande s’est faite sur RTS Deux. La radio complète très bien les programmes TV et le tout se retrouve sur RTSsport.ch, notre plateforme web, mobile et interactive. Illustration parfaite de tous les bénéfices de la convergence des médias, qui enregistre environ un million de visites mensuelles.

Le sport, local comme international, rassemble les Suisses, les Romands. Il entretient un sentiment d’appartenance à un espace culturel commun, il crée des expériences et des émotions partagées, il arrive même à enjamber les frontières linguistiques. N’est-ce pas là une belle définition du mandat de service public ?

 

Compléments multimédia :
Vidéo

Conférence de presse: la RTS et les JO de Sotchi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Compléter le calcul ci-dessous afin de filtrer les commentaires indésirables (spam). *