À propos

Gilles Marchand

Ce blog est une contribution au débat sur les médias, sur l’audiovisuel public en Suisse. Il recense divers articles publiés et conférences publiques tenues dans le cadre de mes fonctions à la tête de la Télévision Suisse Romande (TSR) ,  de la Radio Télévision Suisse (RTS) et de la SSR. Raison pour laquelle de nombreux articles sont traduits en allemand.

Parcours professionnel

Gilles Marchand est directeur général de la SSR à dater du 1er octobre 2017.

La SSR (société suisse de radiodiffusion) est la principale entreprise du service public audiovisuel suisse. Elle produit et diffuse en 4 langues 7 chaînes de télévision, 18 chaînes radio et diverses plateformes numériques. La SSR dispose d’un budget d’environ CHF 1.6 Mia et compte près de 6000 collaborateurs.

Gilles Marchand a dirigé  la RTS « Radio Télévision Suisse » de 2010 à avril 2017, après avoir été directeur de la TSR (Télévision Suisse Romande)  durant 10 ans. Il est également membre du comité de direction SRG SSR et suppléant de Roger de Weck (Directeur général SSR).

La Radio Télévision Suisse (RTS) produit et diffuse quatre chaînes de radio (La Première, Espace 2, Couleur 3, Option Musique) ainsi que deux chaînes TV (RTS Un, RTS Deux) distribuées dans toute la Suisse et propose une plateforme interactive (rts.ch) présente sur toutes les distributions. Les trois médias de la RTS sont leaders dans leurs marchés respectifs.

Les programmes de la RTS sont aussi présents sur les grilles de TV5Monde, la chaîne de la francophonie, dont Gilles Marchand est administrateur, représentant SRG SSR et la Confédération helvétique.

Par ailleurs, Gilles Marchand est membre du conseil d’administration de Admeira, la régie publicitaire des chaînes du service public audiovisuel suisse.

Dès 2001, Gilles Marchand est Directeur de la Télévison Suisse Romande (TSR). En outre il est membre du comité de direction de SRG SSR et suppléant de Roger de Weck (Directeur général SSR).

Titulaire d’un Master en sociologie de l’Université de Genève, Gilles Marchand est aujourd’hui membre du Conseil d’orientation stratégique de cette université.

Gilles Marchand a débuté sa carrière professionnelle en 1985 dans l’édition de livres (guides, ouvrages d’art) puis a rejoint la Tribune de Genève (journal quotidien) où il s’est occupé notamment des études de lecteurs.

Gilles Marchand a rejoint Ringier Romandie en 1992, pour en diriger les études et le marketing, puis pour en prendre la direction générale de 1998 à 2001. Ringier Romandie publie différents magazines en Suisse romande, tels que l’Hebdo, l’Illustré, TV8, Edelweiss ou encore Montres Passion.

De 1990 à 2000, Gilles Marchand a été très actif au sein de l’association mondiale des journaux (AMJ) à Paris et s’est occupé de nombreux programmes de formation pour les éditeurs indépendants, en Afrique et en Europe de l’Est.

Il a poursuivi ses engagements dans le domaine de la coopération professionnelle audiovisuelle, en ouvrant, en collaboration avec la DDC (Coopération suisse) et le CIRTEF (conseil international des radios télévisions d’expression française) dont il est membre, un centre de production TV à Niamey, Niger.

Il représente la SSR au sein des organes de l’UER depuis de nombreuses années. Il est également membre du Conseil de surveillance d’Euronews.

Il a siégé comme membre au sein de la Commission fédérale des médias, (nommé par le Conseil fédéral), entre juillet 2013 et janvier 2017.

Gilles Marchand a fondé les  Médias Francophones Publics dont il a assuré la présidence jusqu’en juin 2017 . Les MFP rassemblent les groupes suivants : Radio-France, Radio-Canada, rtbf.be, France Télévisions, RTS, Télé-Québec, RFI, France24, TV5Monde, TV5 Québec Canada.

Gilles Marchand est né à Lausanne en 1962. Il est marié et père de deux enfants.