Coupe du Monde de foot

CdM_big

Pour cette Coupe du Monde de la FIFA fleurissent les clichés habituels, au premier rang desquels figure le sempiternel « Foot-samba ». Comme si parler de foot au Brésil se résumait à quelques déhanchés torrides, de la musique enivrante et une joyeuse fête ininterrompue, rythmée par les tambours des cariocas et des rasades généreuses de Cachaça. La réalité est comme toujours plus complexe.

Il est vrai que, dans les prochaines semaines, le football va occuper une place très importante sur les écrans, dans les bars et animer de nombreuses discussions passionnées dans le monde entier. Mais cette sur-présence médiatique ne doit pas se résumer aux clichés commodes. Le football est à lui seul une entreprise mondiale aux enjeux économiques et géopolitiques majeurs. Le Brésil, pays puissant en devenir, sera ainsi sur le devant de la scène avec cette Coupe du Monde de la FIFA et un peu plus tard avec les JO d’été. Deux super productions à faire pâlir d’envie Hollywood. Mais une exposition maximale aussi, pour un pays qui doit assumer une réalité sociale, politique et même environnementale qui ne se résume de loin pas à la samba. Tout comme les JO de Sotchi ont apporté un éclairage extra sportif sur la Russie.

Le football c’est aussi un grand sport, avec ses règles, avec une science de jeu très développée, avec des préparations méticuleuses, avec un professionnalisme indiscutable. Ce sport a la capacité, comme peu d’autres, de déchaîner les passions, d’enjamber les frontières et de mobiliser toutes les générations. Et la Suisse sera de la partie, tout comme la RTS !

C’est précisément pour s’intéresser à toutes ses réalités, sportives bien sûr, mais aussi sociales et culturelles, que la RTS enverra au Brésil 24 journalistes et techniciens et proposera les 64 rencontres de la compétition en direct à la TV, à la radio ou sur Internet.

La rédaction des Sports sera aux premières loges, pour commenter, décoder et  raconter l’épopée des Suisses et de tous les autres. Avec rigueur, professionnalisme et passion !

Les équipes de l’actualité seront aussi mobilisées sur tous nos médias pour s’intéresser à la vie de ce géant brésilien, en dehors des stades. Et puis, pour accompagner la compétition, la RTS proposera à son public des surprises, notamment interactives, pour vivre et revivre les matchs, pour jouer, pour partager ses émotions, coups de cœur et coups de gueule.

De nombreux rendez-vous sur tous les écrans, fixes ou mobiles, tous les matchs, le journal des Suisses, un talk-show de soirée, les principaux journaux d’actualité, une opération de radio décentralisée au Brésil durant une semaine, des pas de côté, la participation du public sur les réseaux sociaux, du web, bref la RTS se mobilise. Dans la diversité, l’exigence journalistique et le plaisir de partager. Pour ne passer à côté de rien, pour vivre complètement cette aventure brésilienne et souhaiter le plus beau des parcours à l’équipe suisse !

 

Gilles Marchand

 

Compléments multimédia :
Vidéo

Bande de lancement du Mundial 2014 sur la RTS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Compléter le calcul ci-dessous afin de filtrer les commentaires indésirables (spam). *