Diversité, citoyenneté !

©MiguelBueno

Le Festival Visions du Réel à Nyon est sans doute l’un des plus importants rendez-vous du genre en Europe. On y croise de nombreux réalisateurs et auteurs, des responsables de télévision, bon nombre de producteurs, quelques politiques et bien sûr, un public de plus en plus nombreux dans les différentes salles nyonnaises. Tout ce petit monde s’affaire, discute, négocie, rêve un peu, compte beaucoup.

 

La recette de ce succès ? Des regards croisés, des tranches de vie, des héros ordinaires et extraordinaires, des endroits étonnants, montrés sur grands écrans à tous les rythmes du film documentaire. La cuvée 2015 ne fait pas exception. La RTS y présente 6 coproductions. Plus un très beau film de Nicolas Wadimoff, « Spartiates », qui raconte la vie d’un combattant hors du commun, dans les quartiers nord de Marseille.

Un combattant dans tous les sens du terme. Yvan Sorel est un adepte des arts martiaux mixtes (MMA). Il combat dans divers championnats et dans ces fameuses cages emblématiques, qui rappellent les arènes des gladiateurs. Mais Sorel a aussi créé une école et il se bat pour inculquer quelques valeurs aux jeunes qui fréquentent son tatami de fortune.

C’est enfin un guerrier obstiné qui doit affronter les méandres de l’administration publique française, des aides diverses et variées et des reconnaissances officielles. Le film montre tout cela, l’impuissance des élus, la fragilité des familles, l’absence des pères, la novlangue des banlieues. Et le système D à chaque instant.

Yvan Sorel, de mère algérienne et de père polonais, marseillais d’accent et de vie, est un combattant. Et le film de Wadimoff montre très bien, au cœur de la diversité culturelle des quartiers, son action citoyenne.

C’est la toute la puissance des documentaires qui racontent le réel. Il est heureux que Nyon les célèbrent chaque année, sous la direction talentueuse de Luciano Barisone. Il est tout aussi important que la télévision les diffuse et les coproduise. La RTS propose des centaines de films documentaires chaque année. Et parmi ceux-ci, une fois par mois, un rendez-vous bien nommé « Visions du réel ». Cela tombe bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Compléter le calcul ci-dessous afin de filtrer les commentaires indésirables (spam). *