Gilles Marchand

La SSR en 2021, la mutation se poursuit

La SSR publie son rapport annuel 2021

Un document très complet qui aborde tous les enjeux et toutes les réalités du service public suisse. Cet avant-propos en guise d’entrée en matière:

En 2021, le paysage médiatique a continué sa profonde transformation. La numérisation de la production, de la distribution mais aussi de la consommation des médias s’accélère. La concurrence est toujours plus vive et toujours plus internationale; la pression sur les recettes commerciales des médias se poursuit. Trois concepts décrivent bien cette période très agitée: la personnalisation de l’utilisation, la mobilité dans la consommation média et la fragmentation du public.

Dans ce contexte, une information de qualité, équilibrée, vérifiée, est essentielle. Tout comme le respect de la diversité dans les programmes et l’investissement dans la culture. La SSR a constamment cherché à répondre à ces exigences et le public l’a reconnu. Nous l’avons constaté en cette deuxième année de pandémie, avec des émissions d’information très suivies et des programmes très appréciés, aussi bien dans les domaines de la culture que du divertissement, de l’accompagnement ou encore du sport. A ce sujet, 2021 nous a permis de renouer avec les grands rendez-vous, à commencer par les Jeux olympiques, très présents sur les chaînes de la SSR.

Premier anniversaire de Play Suisse

L’une des missions prioritaires de la SSR est bien entendu de tisser des liens entre les différentes régions du pays. C’est la raison d’être de Play Suisse, la nouvelle plateforme de streaming de la SSR, qui fête cette année son premier anniversaire. Aujourd’hui, Play Suisse c’est plus de 500 000 comptes créés et, comme promis lors de son lancement, plus de 3000 titres sous-titrés dans les langues nationales. Et c’est sur Play Suisse – comme sur les plateformes numériques de la RSI, de la RTS et de SRF – que le public suisse a pu découvrir, en 2021, de belles séries comme «Wilder», «Neumatt», «Sacha» ou encore «Tschugger». Preuve s’il en faut de la qualité et de la vitalité de la fiction suisse, que l’on retrouve aussi dans les films de cinéma, et qui complètent parfaitement la riche production documentaire de notre pays.

Transformation et repères

Au cœur de cette transformation profonde et irréversible, il y a quelques repères importants. C’est ainsi qu’en 2021, la SSR a fêté son 90e anniversaire et proposé sur sa plateforme numérique Play Suisse de (re)découvrir son histoire par le biais d’une rétrospective de reportages radio et TV. Une manière de symboliser l’évolution du service public vers un média global, capable de mobiliser tous les vecteurs.

Cette même année, la Chaîne du Bonheur a célébré ses 75 ans, en nous rappelant qu’elle avait au total récolté plus de 2 milliards de dons au fil des ans, grâce à la générosité extraordinaire du public.

Dans cet environnement complexe et incertain, la SSR a entrepris des travaux en profondeur pour faire évoluer sa culture d’entreprise, en accordant une grande priorité au respect de la diversité et de l’intégrité de ses collaboratrices et collaborateurs. Ce processus d’amélioration est lancé; il déploiera ses effets dans les années à venir. Et c’est aussi en 2021 que la SSR a négocié et signé, avec son partenaire social, une nouvelle convention collective de travail (CCT), modernisée et adaptée à l’évolution de la branche des médias.

Enfin, malgré de nombreux changements et incertitudes, l’année se termine sur un résultat opérationnel positif de 10,3 millions de francs (voir communiqué de presse SSR du 14 avril 2022).

Le Conseil d’administration et le Comité de direction de la SSR tiennent à remercier chaleureusement le public, fidèle, qui est au rendez-vous des programmes que nous lui proposons. Nos remerciements sincères vont aussi à tou.tes les collaboratrices et collaborateurs, dans toutes les régions et dans tous les métiers, qui s’engagent avec conviction et compétence pour le service public.

Gilles Marchand et Jean-Michel Cina

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.