Un nouveau site pour la RTS au cœur du campus

epfl_big Crédit/Copyright : RTS / Philippe Christin

Depuis 1923 pour la radio et 1954 pour la télévision, la RTS est solidement ancrée dans le territoire suisse romand, dont elle reflète la diversité et le dynamisme au travers de ses deux chaînes de télévision (RTS Un et RTS Deux), ses quatre chaînes radio (La Première, Espace 2, Couleur 3, Option Musique) et ses diverses plateformes interactives (rts.ch, rtsinfo.ch, rtssport.ch, rtsdecouverte.ch, etc.).

La diversité et la relation étroite avec la Suisse romande s’incarnent aussi au travers de deux sites principaux “historiques” à Genève et à Lausanne et des bureaux régionaux de la RTS (dans chaque canton romand).

Sur le site de Genève, marqué par une tour de 17 étages récemment rénovée par les architectes Inès Lamunière et Patrick Devanthéry, la RTS construit actuellement trois centres TV dédiés à l’actualité (news), au sport et aux magazines.

Sur le site de Lausanne, historiquement celui de la radio, la RTS quittera la région de La Sallaz et construira un nouveau site tri-média dans le voisinage de l’EPFL et de l’Université de Lausanne, c’est-à-dire au cœur d’un espace de savoirs et d’innovation au rayonnement international. Ce site, situé au bord du lac Léman, au centre de la Suisse romande, au carrefour des lignes ferroviaires et des autoroutes quadrillant notre pays, symbolise l’innovation et l’ouverture.

 

Un nouveau bâtiment, au coeur d’un campus, pour souligner l’ouverture et l’innovation

Le nouveau bâtiment de la RTS sera imaginé et construit par un bureau de jeunes architectes belges très talentueux et particulièrement en phase avec les valeurs de l’entreprise. Le projet de Kersten Geers et David Van Severen a été choisi par le collège d’experts, présidé par le professeur Luca Ortelli.

Le bâtiment incarnera l’innovation et l’ouverture aux nouvelles tendances, aux nouveaux désirs du public, au croisement des cultures, des idées et des opinions et aux nouvelles technologies. Il sera ouvert sur le reste du pays et du monde, non seulement au travers des émissions produites, mais aussi par les rencontres qu’il favorisera.

En effet, le site de la RTS sera accessible au public, aux étudiants et aux professeurs, qui pourront assister aux émissions, rencontrer les journalistes de la RTS, ou encore visiter le site et s’y restaurer.

La RTS adapte et développe ses contenus audiovisuels pour qu’ils soient disponibles en radio, en télévision et sur toutes les plateformes mobiles et interactives. Elle renouvelle constamment son offre pour l’adapter aux besoins de son public – de ses publics -, toujours plus fragmentés.

Le bâtiment soulignera cette intention, en devenant lui-même un média à travers les valeurs qu’il exprimera. Très modulable et ouvert aux évolutions constantes des médias et des technologies, le bâtiment offrira une configuration adaptée aux besoins spécifiques de l’activité audiovisuelle avec des rédactions et des espaces administratifs d’une part, des studios, des lieux de production et un grand garage pour les cars HD de reportage, de l’autre. Ainsi, le geste architectural qui verra le jour dépassera donc largement la mise à disposition de locaux originaux et adéquats.

 

Une personnalité forte, sans esbroufe

Financée en majeure partie par la redevance, la RTS a la responsabilité d’honorer la confiance que lui accordent les citoyens suisses, son public, notamment à travers une gestion rigoureuse de ses moyens, investis, pour la plus grande partie, dans l’offre de programmes et les équipements de production.

Le bâtiment de la RTS aura ainsi une personnalité forte et reconnaissable: il sera original, afin de faciliter son repérage et de susciter la curiosité, tout en privilégiant clairement la dimension fonctionnelle, à l’exact contraire de toute tentation d’esbroufe ou d’effet gadget. Pour les collaborateurs de la RTS, comme pour le public, le site sera agréable à vivre : il favorisera les rencontres et les échanges, et contribuera à la dynamique de la RTS. Il incarnera naturellement et implicitement les 5 valeurs qui guident l’activité de la RTS : l’ouverture, la créativité, la proximité, l’indépendance et la responsabilité.

 

Des coopérations utiles entre universités et audiovisuel public

Avec cette nouvelle étape dans son implantation physique en Suisse romande, la RTS développe une stratégie claire et équilibrée entre ses deux principaux sites de Genève et Lausanne avec, dans les deux centres, des activités de radio, de télévision et de multimédia, au cœur de campus universitaires. A Genève, un campus urbain avec, autour de la RTS, de nombreux bâtiments de l’Université de Genève. Dans la capitale vaudoise, un campus en plein développement, entre EPFL et l’Université de Lausanne.

Et, à chaque fois, cette conviction forte qu’il y a, dans cette société numérique, beaucoup de points communs et de coopérations possibles entre les universités, hautes écoles et l’audiovisuel public. Notamment dans le domaine des humanités digitales, de l’enseignement à distance, de l’ergonomie des plateformes interactives, ou encore des nouveaux écrans.

 

Gilles Marchand

 

Compléments multimédia :
Vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Compléter le calcul ci-dessous afin de filtrer les commentaires indésirables (spam). *