Option Musique est plus qu’une « option », c’est un vrai succès !

OM_Big Catherine Colombara, cheffe d'antenne Option Musique et Gilles Marchand, directeur RTS

Voilà une radio pas comme les autres, qui fête cette année son 20e anniversaire.

Une chaîne qui est née en 1994 d’une belle intuition de Gerald Sapey, alors directeur de la RSR. L’intuition que la musique et la chanson française (au sens de la langue bien sûr !) devaient avoir toute leur place dans la palette des programmes du service public en Suisse romande, sous les couleurs de la RSR hier et de la RTS aujourd’hui.

Et le succès était au rendez-vous. À tel point qu’Option Musique est aujourd’hui la deuxième chaîne de la RTS, derrière La Première, qui porte toujours très bien son nom.

Option Musique offre aujourd’hui un mélange très savoureux avec d’une part des valeurs solides, incarnées dans une programmation musicale qui fait une part belle à des chansons populaires, appréciées, connues par tous et partout. Une radio qui découvre des nouveaux talents, suisses en bonne partie, qui accompagne des carrières naissantes, qui ne laisse pas tomber celles et ceux qui démarrent. Une chaîne qui est très engagée dans les nombreux festivals, qui rythment les saisons culturelles et festives de la Suisse romande.

Et puis Option Musique, qui l’eut cru il y a 20 ans, se révèle être un acteur majeur de la modernité de la radio, avec sa distribution numérique.

Option Musique est associée très étroitement au développement du DAB+. Et atteindre aujourd’hui près de 10% de part de marché en Suisse romande sans pouvoir s’appuyer partout sur la bande FM, c’est un sacré succès !

Ce n’est sans doute que le début car la distribution numérique va se développer ces prochaines années.

« Option » Musique, c’est plutôt « succès » Musique !

Gilles Marchand

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Compléter le calcul ci-dessous afin de filtrer les commentaires indésirables (spam). *

2 commentaires
  1. En écoutant les nouveaux programmes, j’ai plus l’impression d’écouter Option parlotte. Surtout le soir entre 22 heures et minuit avec une présentatrice à la voix éraillée et qui nous raconte sa vie. Elle me fait plutôt penser à une animatrice de téléphone rose. Pas terrible.

  2. Gilles Marchand dit :

    Merci pour l’intérêt que vous portez à nos programmes et pour votre retour à propos de notre chaîne «Option musique». Les points de vue du public sont toujours les bienvenus, étant entendu qu’il y a autant d’avis que d’auditeurs!