Valais For Ever !

Station Horizon

La nouvelle série RTS « Station Horizon » c’est d’abord une histoire étonnante, jaillie d’un imaginaire peuplé de grands espaces, de pick-up, de motards, de bars, d’évasion et de liberté. Station Horizon, c’est l’Ouest américain en Suisse, et franchement dit, il n’aurait pas été possible de l’imaginer ailleurs qu’en Valais, au cœur d’une région qui ne fait jamais rien comme les autres.

Une aventure audiovisuelle audacieuse

Station Horizon c’est ensuite une aventure audiovisuelle très audacieuse, portée par un duo de producteurs-réalisateurs talentueux, Pierre-Adrian Irlé et Romain Graf, soutenue avec conviction par l’unité fiction de la RTS, dirigée par Françoise Mayor. Ces trois-là se sont bien trouvés, rejoints par Léo Maillard et Gaetano Stucchi qui ont plongé dans le scénario d’une série qui devrait faire date en Suisse romande, par son originalité et son décalage.

Station Horizon, c’est aussi une équipe de comédiens formidables, qui ont endossé leurs personnages avec brio et des techniciens impressionnants qui ont vraiment adapté cette plaine du Rhône à l’univers particulier de la série.

Une expérience transmédia autour d’une histoire singulière

Station Horizon c’est enfin une grande expérience transmédia. Il y a bien sûr la dimension télévisuelle que l’on suivra en direct le samedi soir en prime time sur RTS Un, ou en rattrapage et en VOD. Il y a aussi un prolongement radio inédit, avec « Fully-Texas », 5 monologues d’Antoine Jaccoud qui seront interprétés et diffusés sur Espace 2. Il y aura encore 13 courts métrages, variations libres autour de la série, conçus par les élèves de l’ECAL et de la HEAD, et diffusés sur le web.

Avec une nature puissante et omniprésente, un décor plus vrai que vrai, une histoire singulière et décalée, des personnages attachants à forte densité humaine, tous les ingrédients sont réunis.

Un soutien à la liberté de création et au non conformisme

Espérons que le public romand sera au rendez-vous et qu’il repérera cette série faite d’aspérités, de non conformisme et de liberté, autant de valeurs qui font vraiment du bien dans un monde de plus en plus aseptisé et virtuel.

La RTS est fière d’être associée et très engagée dans ce projet. Alors que, entre référendum, initiatives et autres considérations sur la réduction du périmètre, la Suisse discute âprement de son service public. Celui-ci rappelle qu’il est aussi là pour investir dans la création audiovisuelle. Pour prendre des risques, pour raconter, grâce à la fiction, une société dans laquelle il fait bon de faire, de temps en temps, un pas de côté.
Rien de tout cela n’est « rentable ». Cela n’en est pas moins indispensable.

Gilles Marchand

Compléments multimédia :
Vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Compléter le calcul ci-dessous afin de filtrer les commentaires indésirables (spam). *

Un commentaire
  1. Myriam dit :

    J’adore ! Dingue de moto et amoureuse des grands espaces américains, Station Horizon me comble avec brio ! Les acteurs sont extra et bien à leur place et le décor époustouflant ! Impatiente de voir les prochains épisodes mais on y sera déjà à plus de la moitié de l’histoire… trop court ! J’espère vivement qu’on ne va pas en rester là… et me réjouirais d’y voir une suite ! GRANDS BRAVOS A TOUS !