Rentrée 2015 de la RTS : politique, humour et des nouveaux rendez-vous quotidiens

cpbig

Nous avons tous beaucoup parlé, ces derniers mois, de politique des médias, d’argent, de redevance… et aujourd’hui nous sommes très contents de revenir au cœur de notre activité : les programmes.

D’autant plus que l’analyse VOX, réalisée sur la base des résultats détaillés du vote du 14 juin à propos de la LRTV, montre que 73% des votants se déclarent satisfaits par les programmes de la SSR. Même ceux qui ont voté contre cette nouvelle LRTV se sont déclarés satisfaits par nos programmes, à plus de 60% !

Mais le débat sur le service public n’est de loin pas clos. Il va continuer de plus belle avec la publication du rapport de la commission fédérale des médias en décembre de cette année, puis la sortie du rapport du conseil fédéral au printemps, les discussions au parlement… bref nous sommes partis pour des mois de débats sur la politique des médias. Sans oublier l’initiative « no Billag » qui est en phase de récolte de signatures…

Vidéo online et offline, inversion des courbes en 2016 !

Pendant ce temps, nous nous concentrons donc sur nos programmes, sur nos émissions. C’est essentiel pour nous car le public n’attend pas pour changer ses attentes et ses comportements !

Le paysage audiovisuel continue en effet sa mue radicale et très rapide.

Aujourd’hui, près de 15% de la consommation des programmes de TV, sur les postes de TV, se fait en rattrapage. C’était inexistant il y a moins de 5 ans. Et cela sans compter la consommation sur les plateformes interactives, mobiles, qui connait une croissance verticale avec par exemple 420’000 visites quotidiennes sur les plateformes de la RTS et environ 250’000 vidéos jouées chaque jour sur nos sites.

La grande agence internationale de media planning « ZenithOptimedia » qui est présente sur tous les continents, prévoit un croisement des courbes de consommation entre la vidéo online et offline, en 2016.

L’audience linéaire classique souffre donc, particulièrement dans le domaine de la fiction, ou l’audience à la carte explose. Ce trend est d’autant plus marqué en 2015 qu’il ne s’agit pas d’une grande année sportive. Or le sport est un levier très important pour la télévision en direct.

C’est ainsi que se développe la relation aux médias et c’est bien ce qui nous incite à revisiter nos rendez-vous, à la radio, à la tv et bien sûr sur le web.

Priorité au débat politique et citoyen

Le prime time radio matinal, proposera ainsi de nouvelles séquences, pour le direct comme pour la réécoute, Le 6-9h du samedi sera aussi complètement renouvelé, En TV, la principale innovation concerne un nouveau rendez-vous quotidien en access prime time, « la grande lessive ».

Des expériences web sont aussi au programme, dont certaines qui ont été lancées cet été, comme « Tabula Rasa » ou « Politbox », mais aussi une nouvelle web série, « Bipèdes ». Tout cela dans le but de garder le contact avec un jeune public, très versatile. Un jeune public qui s’intéresse beaucoup à l’humour et à la fiction, et qui appréciera certainement de retrouver le « 26’ » le samedi soir en prime time.

Une chose est sûre : au cœur de notre mandat se situe le débat politique et citoyen, essentiel au bon fonctionnement de la démocratie directe. C’est pourquoi la RTS accordera un soin particulier à la couverture des Elections fédérales, complémentaire sur ses différents médias.

 

 La conférence de presse du 18.08.2015

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Compléter le calcul ci-dessous afin de filtrer les commentaires indésirables (spam). *